Une mise en route compliquée

Pour ouvrir mon blog j'ai profité d'une promotion sur les VPS chez Amen. Étant administrateur système je ne pensai pas passer plus de quelques heures à la mise en route, et pourtant.

Amen propose l'installation des principales distributions Linux, à savoir, Debian, Ubuntu et CentOS. Ayant une nette préférence pour Debian, la question du choix a été vite expédiée. Après l'installation, j'ai fait les mises à jour et modifié quelques paramètres avant de me déconnecter. Puis, le lendemain, je reviens pour continuer la mise en route. Je vérifie les mises à jour, il y en a donc je les installent. À la fin de la maj, le système me demande de redémarrer, je m'exécute et paf plus rien !

Le VPS est injoignable. Du coup, j'essaie de me reconnecter via la console disponible chez Amen, mais sans résultat. Bon, il n'y a pas encore de données, tant pis je refais l'installation. Après la seconde installation je me connecte, je fais les mises à jour plus deux ou trois modifications, puis, je redémarre par acquit de conscience, paf, plus rien :(

Bon, je veux bien être gentil et me débrouiller, mais là il y a un souci c'est certain. Je contacte le support 24/24 qui me répond à la vitesse de l'éclair. Effectivement, moins de quatre minutes pour remettre la VM en route, je n'avais encore jamais vu ça chez un hébergeur, respect Amen. Sauf que le problème persiste.

Évidemment, le gars du support me dit que c'est de ma faute et que j'ai dû modifier quelque chose dans le noyau car la VM était bloquée sur un timeout. Le souci c'est que je n'ai pas touché au noyau. Du coup je refais une troisième installation, je me connecte à la fin de l’install sans rien toucher et je reboot. Une fois, deux fois, trois fois et paf, plus rien. Mais cette fois j’ai réussi à faire une capture d’écran de la console :

Console

Je recontacte le support, je leurs expliquent qu'une installation toute neuve sans aucunes modifications se plante après trois reboots, mais non, ce n'est pas de leurs fautes. Ils attendent une solution de Debian :-O

Bref, j'ai demandé s'ils avaient le même souci avec Ubuntu, mais j'attends encore leurs réponses. Au cas où, je confirme, Ubuntu fonctionne normalement et c'est grâce à elle que mon blog tourne au moment d'écrire ces lignes. Malgré tout j'espère repasser rapidement sous Debian car je n'ai pas spécialement d'affinité avec Canonical et encore moins avec Ubuntu qui m'a laissé des souvenirs piquants dans le passé.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

 https://www.linuxien.fr/index.php?trackback/3